J’avais choisi l’actuelle photo en créant le blog car c’était très représentatif de mon premier voyage pour moi. mais je m’étais dit que j’en mettrai une autre avec les nouvelles photos que j’allais prendre. J’ai fait mon choix parmi les quelques 1700 photos que j’ai prises mais c’est vous qui avez le dernier mot.

Oui, c’est les lecteurs qui prennent la décision pour le dernier tour. Votez et dans une semaine, c’est à dire jeudi prochain, je verrai quelle sera la nouvelle bannière du blog.

Alors, entre les Sakuras de Asakusa à Tokyo et les Tooris du sanctuaire de Fushimi Inari, quelle est votre image préférée?

Retour en haut

28

avr

2010

J’aime, j’aime pas #5

By Loris. Posted in J'aime, j'aime pas | No Comments »

J’aime au Japon:
  • Taxe et service inclus, pas de pourboire! Aux USA au contraire, on peut rajouter 10% à 20% du prix de base…
  • Les filles et leurs miroirs « de poche » aussi grand que celui dans ma salle de bain, ça me fait juste marrer de les voir sortir un miroir de 1m² pour se remaquiller dans le métro.
  • Les boissons chaudes dans les distributeurs automatiques. Café, thé ou chocolat!
J’aime pas au Japon:
  • Tout est équipé pour les aveugles (braille, signal sonore, marquage au sol, etc.) mais dans certaines gare il n’y a même pas d’escalator ou d’ascenseur pour les personnes âgées ou en chaise roulante.
  • Les filles en micro-mini-jupe qui se plaignent (« samui, samui! », littéralement « froid, froid! ») de la température. Habillez-vous mesdemoiselles!
  • Pas de sirop!!! J’ai cherché j’ai rien trouvé, je veux une petite grenadine ou menthe moi!

Retrouvez le reste des j’aime j’aime pas ici…

Retour en haut

Vous n’aviez pas oublié cette carte que j’avais publié il y a un moment quand j’étais encore autour du Fuji-san?! Non, je pensais bien que vous étiez des lecteurs fidèles.

Je ne l’avais pas oubliée non plus, c’est pourquoi j’ai ouvert une page spécifique à cette fameuse carte. Vous la retrouverez donc désormais dans le menu principal.

Pour ceux qui auraient raté le début de l’histoire, il s’agit simplement d’une carte retraçant mon parcours à travers le Japon en répertoriant les endroits à visiter, les magasins indispensable avec souvent une description de ce qu’on y achète et j’aimerais beaucoup y ajouter les meilleures adresses de restaurants, à voir si je peux me souvenir de ceux ou je suis allé il y a longtemps…

Il est évident qu’elle continuera à être mise à jour. J’espère qu’elle sera utile pour ceux qui planifient de venir au Japon et qu’elle amusera les autres de pouvoir suivre mon parcours…

Voir la nouvelle carte.

Retour en haut

27

avr

2010

Menu du jour: MOS Burger

By Loris. Posted in menu du jour | 3 Comments »

Et là vous vous dites « 2ème menu du jour et il nous sort un burger?! ». C’est vrai, mais pas n’importe quel burger. MOS Burger c’est LA chaine de fast food japonaise. N’y étant jamais entré depuis que je suis arrivé, il était temps de goûter à ces fameux « fine burger ».

IMG_0760

Je sais qu’il y en a qui vont hurler au scandale, mais je tiens à dire qu’il y a deux types de burgers que j’aime: le vrai burger comme on en mange dans les diner californiens (ou au Calamar à Genève, mais j’y vais plus, ils sont trop désagréables) et… le burger du MacDo. Eh ouais.

Donc me voilà devant ce burger un peu rikiki et pas franchement donné. Il est servi bouillant ce qui fait plaisir et dégoulinant d’un fromage goûteux. Accompagné de frites bien grillées et d’un bon thé froid comme on sait le faire au Japon, c’est un repas agréable. Agréable mais pas formidable. Ça ne vaut pas le fameux « Truck Burger » goûté dans une petite ville d’Islande (de toute manière toutes les villes en Islande sont petites) ni le Cheese Royal du MacDo, mais ça se laisse déguster.

Ça reste un peu petit pour mon estomac et cher pour un repas au Japon (~.799¥ le menu) mais moins cher qu’un MacDo qui sera en revanche plus copieux. M’enfin, en passant la porte, je savais que j’allais pas faire un repas gastro non plus.

Vous trouverez des Mos Burger un peu partout…

Retour en haut

25

avr

2010

Menu du jour: yakisoba

By Loris. Posted in menu du jour | 2 Comments »

Une nouvelle rubrique: « menu du jour ». Vous aurez remarqué que je ne vous parle pas très souvent de ce que je mange, et pourtant je mange souvent, promis.

J’ai beaucoup réfléchi à comment vous parler de la nourriture au Japon et finalement on pourrait ouvrir un blog rien que là dessus (à mon avis ça existe déjà). Alors plutôt que de vous donner un cours de cuisine, je vais simplement et brièvement partager avec vous les choses que je mange ou que j’ai mangées!

On commence aujourd’hui avec quelque chose de tellement délicieux que je vais m’en cuisiner ce soir: des yakisoba. Les soba sont de grosses nouilles (néanmoins plus fines que les udon). Ici elles sont préparées sautées avec des légumes et de la viande de porc et on me les sert sur une plaque chauffante. Ce qui non seulement les garde au chaud, mais continue de les cuire gentiment durant le repas. Le goût de votre plat continue d’évoluer au fur et à mesure que vous le dégustez.

IMG_0754

Le resto se trouve au dernier étage du Yodobashi Hakata à côté de la station JR de Hakata.

Retour en haut

Ne soyez pas effrayé par ce mot étrange, il veut simplement dire téléphone portable.

En effet, au Japon c’est un objet qui fait partie de la culture populaire depuis de nombreuses années et qui y est ancré d’une manière encore plus forte que chez nous.

On dit souvent que ne pas avoir de numéro de téléphone au Japon c’est ne pas exister. Ça n’est pas complètement juste: ne pas avoir de téléphone ni d’adresse e-mail serait plus correct.

IMG_2679

Contrairement à chez nous ou, avant l’iPhone et premiers smartphones grand public, Internet sur un téléphone portable était une chose un peu obscure, ici au Japon c’est courant et depuis des années.

Les japonais n’envoient pas de SMS mais des mails, ceci depuis des bien longtemps, bien avant que les mots 3G et smartphone fassent partie du langage courant. Chaque personne reçoit donc avec son numéro de téléphone une adresse e-mail et c’est un moyen de communication majeur. Il n’y a qu’a regarder la proportion de gens qui pianotent sur leur mobile dans les transports publics pour s’en rendre compte.

On peut tout faire avec son téléphone, inclus payer des achats, regarder la TV et prendre les transports en commun (une puce dans la téléphone contient votre abonnement). Si ce n’est l’interface et les applications, les portables japonais n’ont absolument rien à envier à l’iPhone. On ne voit d’ailleurs pas beaucoup de téléphone pommé par rapport à l’Europe ou les États Unis. En revanche le choix de mobiles en vente dans les magasins est tout bonnement hallucinant. Il y en a pour tous les goûts et toutes les couleurs.

Il est donc difficile de garder un contact avec les gens que l’on rencontre si l’on a pas un numéro et un mail (j’entend un mail de téléphone, les japonais le différencient bien du mail ordinateur). Sans compter le prix des appels avec mon téléphone suisse et le fait que certains numéros soient inaccessibles depuis un portable étranger.

C’est pourquoi je me suis offert hier un joli petit portable très japonais avec une carte prépayée chez l’opérateur SoftBank (oui, j’ai déjà personnalisé le fond d’écran, que voulez-vous… ;) ).

IMG_2675

C’est vraiment abordable et ça va me simplifier la vie sur place avec les copains de l’école mais surtout avec les amis japonais que je commence à me faire ici à Fukuoka. Si vous êtes là pour une durée plus courte que moi, que vous avez besoin d’un téléphone absolument et que vous voulez faire encore plus simple, il est possible de louer un téléphone dans les aéroports.

Je sus donc paré pour la vie japonaise mobile, même si passer de l’écran tactile de l’iPhone à un bon vieux clavier est une sensation étrange…

Retour en haut

21

avr

2010

J’aime, j’aime pas #4

By Loris. Posted in J'aime, j'aime pas | No Comments »


J’aime au Japon:

  • Le prix des repas.
  • Les sièges de toilettes chauffants. (même si c’est pas très écolo non plus)
  • Les toilettes à « jet d’eau ». Toujours les fesses propres après un gros caca et sans gaspiller de papier (oui, je fais aussi caca moi!).
J’aime pas au Japon:
  • En hiver ils chauffent comme des barbares (25-30c) et en été climatisent comme des malades (15c facile)…
  • Les vélos qui roulent (vite, trop vite) sur les trottoirs.
  • Les restos de yakitori (brochettes) sans ventilation, tu es sur de puer la bouffe, en plus de la clope en sortant.

Retrouvez le reste des j’aime j’aime pas ici…

Retour en haut