Si vous vous intéressez un tant soi peu à l’histoire du Japon, vous avez probablement déjà entendu mentionner le nom de Sekigahara. C’est dans la plaine de Sekigahara qu’à eu lieu le 15 septembre 1600 la plus grande bataille de l’histoire du Japon (2ème guerre mis à part).

IMG_1197

C’est en effet ici que les armées de l’Est menées par Tokugawa Ieiasu ont vaincu après une journée de combats les armées de l’Ouest résultant sur presque 300 ans d’unification et de paix dans le pays.

C’est aussi à Sekigahara que Miyamoto Musashi (plus grand samouraï de l’histoire du pays, vous avez entendu parler de lui plus d’une fois sur ce blog) aurait fait ses premières armes à l’âge de 16 ans et dans le clan des vaincus.

Comme je n’étais pas loin et que j’ai toujours rêvé de mettre les pieds ici tellement j’ai entendu parler de cet endroit dans les livres et les mangas, j’ai décidé d’y faire une petite visite. Même si je savais que le lieu n’allait pas être débordant d’animation.

J’ai commencé ma visite par le musée folklorique qui porte mal son nom puisqu’il est uniquement dédié a la bataille de Sekigahara.

IMG_1191

A l’entrée, une grande maquette de la plaine est animée de lumière et de sons (en anglais, c’est le seul endroit du musée ou en en trouve) et raconte en détail le déroulement de la bataille. Le reste du musée présente des répliques ou des originaux d’armes, d’armures, d’outils ou de peintures liées à la bataille. Photos interdites.

Après la visite du musée, je me dirige vers le lieu ou la bataille s’est terminée. Cet endroit est simplement marqué d’une colonne en pierre. C’est un peu envoutant de se dire que le destin du pays s’est joué à cet endroit même il y a 410 ans…

IMG_1195

Un peu plus haut se trouve le lieu du camp de l’un des seigneurs de guerre. S’il n’y a pas non plus grand chose s’intéressant à y voir, la vue sur la plaine permet de se rendre compte du choix de cet endroit comme lieu stratégique.

IMG_1200

Sekigahara n’est pas un lieu rempli de choses à voir, mais le but de mon voyage est d’aller là ou je veux. Comme c’est un endroit qui me faisait rêver depuis des années, je suis content d’avoir pu un peu m’imprégner de l’âme de tous les guerriers qui ont combattus ici et qui ont fait du Japon ce qu’il est aujourd’hui!

3 commentaires à “Pèlerinage guerrier à Sekigahara”

  1. 1
    Comme un nuage au Japon » Kaiyodo Figure Museum :

    [...] visite à Sekigahara n’ayant pas duré toute la journée, j’ai pris le train pour la petite ville de [...]

  2. 2
    Comme un nuage au Japon » Takayama :

    [...] Le pays était gouverné par la famille Tokugawa (mais si, rappelez-vous, le clan vainqueur de la Bataille de Sekigahara) et on peut y observer leur blason sur les draps qui ornent [...]

  3. 3
    Comme un nuage au Japon » Nikko, la fierté des Tokugawa :

    [...] d’y bâtir le tombeau de son grand-père: Ieyasu. Pour ceux qui n’auraient pas suivi ma petite escapade à Sekigahara, Ieyasu est l’unificateur du Japon et la famille Tokugawa reigna d’une main de fer sur [...]

Retour en haut

Laisser un commentaire:

XHTML: Vous pouvez utiliser le maquage suivant: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>