20

mar

2010

Dernier jour autour du Fuji…

By Loris. Posted in Fuji-san, photo | No Comments »

Il ne se sera que peu découvert mais j’aurai quand même eu l’occasion de prendre quelques photos.

IMG_1307

Depuis Fuji-Q-Highland on avait une assez belle vue.

IMG_1257

Mais le must aura été le bain à l’hôtel. Au dernier étage du bâtiment, grande verriere avec vue sur le volcan…

C’est vraiment une montagne envoutante et après 2 jours à ses pieds, je comprend mieux la fascination des japonais pour le Fuji-San.

IMG_1314

Retour en haut

20

mar

2010

Fuji-Q-Highland

By Loris. Posted in Fuji-san, fun, photo | No Comments »

Je l’avais annoncé sur Facebook (comment, vous n’êtes pas encore fan?!), j’ai passé la journée de vendredi dans un parc d’attractions gigantesque au pied du mont Fuji.

Et franchement, ça vaut le détour si vous avez un peu de temps et que vous êtes dans le coin (sachant qu’il se trouve de l’autre côté du Fuji par rapport à la côte et à 2h de bus des grandes villes).
Si vous aimez les montagnes russes, vous allez adorer! Si vous retrouver la tête en bas, les pieds dans le vide à 50m de hauteur ou vous retrouver propulsé à 170km/h vous éclate, je vous garantis que vous n’aurez pas fait le voyage pour rien!!

IMG_1284

Parmi les nombreuses attractions traditionnelles d’un parc de ce type, c’est vers les 3 grands huit géants qu’il faut vous dirriger. Deux de ces coasters étaient d’ailleurs dans le Guiness des reccords au moment de leur construction.

Le premier, le Fujiyama est peut être le moins intéressant des trois. Très classique, à l’image du Silver Star d’Europa Park, il va très vite, très haut mais sans inversions. Par contre, pour une fois j’ai trouvé ça long, il y a plus de 2km de rails et on n’en voit plus le bout!

Le second est le plus impresionnant que j’aie fait jusqu’à aujourd’hui! Le Eejanaika était recordman mondial du nombre d’inversions il y a quelques années. Assis dans le sens inverse de la marche dans des sièges qui pivotent sur leur axe, vous aurez le droit à des tonneaux, des loopings des boucles et autres chutes verticales! Et les G négatifs avec la tête en direction du sol, c’est très très impresionnant, je vous le garantis.

IMG_1313

Le dernier, le Dodonpa, est le plus court, mais il va littéralement vous clouer à votre siège. En une seconde, vous passez de 0 à 172km/h! A peine le temps de réaliser que la dernière fois que vous étiez allé si vite on vous avait retiré votre permis que vous entamez un grand demi tour autour d’un Fuji miniature à la fin duquel vous grimpez à la verticale avant de redescendre aussi sec. Une petite photo pour la route et c’est déjà fini.

IMG_1270

A noter que des plans vous signalent à l’avance à quel endroit vous allez être photographié. Les japonais adorent, non, vénèrent la photographie, ça serait dommage de rater la pose, non?!

IMG_1324

Pour chacune de ces attractions j’ai fait la queue pendant facilement 1h30 à 2h30. J’ai bouquiné mes guides et il fallait bien rentabiliser un peu l’entrée à 4200¥.

J’ai beaucoup filmé, et en mouvement on se rend vraiment compte de la taille des attractions et surtout de leur vitesse. Mais il faut que je fasse un petit montage avant de publier les vidéos, ça va peut être prendre un moment, mais je ferai une news pour vous annoncer ça, pas de soucis!

En attendant, allez voir la galerie complète sur Flickr!

Retour en haut

Faute de connexion internet ce jour là, cet article rédigé le 17 mars a été publié plus tard.

Mon rhume va mieux! C’est déjà une bonne chose non?! Ce matin je reprend ma route initiale puisque je me dirige enfin vers la région de Hakone, lieu hautement touristique près du Mont Fuji.

Comme hier, je pose mon sac dans l’auberge que j’ai réservé le jour même et je pars à l’aventure. C’est une région assez typique puisque l’on y emprunte pas mal de moyens de transports différents pour le plus grand plaisir des japonais: deux trains, un funiculaire, le bus, un téléphérique et… un bateau pirate!

IMG_1124

La grande attraction de la région c’est la proximité du Fuji-san. Il est souvent appelé Fuji-yama à tort, dans le cas de cette montagne, le caractère 山 (yama) se prononce de la manière chinoise: san. C’était la minute culturelle du Kumo…
Manque de pot, par temps couvert comme aujourd’hui, point de montagne. Il faudra me contenter des fumerolles et autres activités volcaniques.

IMG_1133

Puis cette fameuse balade en bateau pirate!! Les japonais aiment la futilité et la futilité le leur rend bien! Les gens ont passé tout le trajet (environ une demi-heure) à se photographier par mis avec les mannequins en plastique de pirates disposés à bord… Sans compter les midinettes qui se sont amuser à mimer à l’avant du bateau cette scène si célèbre du Titanic (spoiler alert: à la fin il coule). Très cliché, mais très amusant à voir!

IMG_1152

Jusqu’à la rien d’exceptionnel pour moi si ce n’est une sympathique promenade en montagne. Mais arrivé à l’autre bout du lac, je tombe comme un gamin devant une reconstitution d’un poste frontière de la route de Tokaïdo.

IMG_1187

A l’époque Edo (1600-1868), la route de Tokaïdo reliait l’ancienne capitale, Kyoto, à la nouvelle: Edo (l’actuelle Tokyo). La période Edo est une époque que j’affectionne tout particulièrement car c’est la « grande » époque des samouraïs, de Miyamoto Musashi et ou se situe souvent l’action dans les films ou mangas de samouraï. Pareil pour la route de Tokaido, on en entend souvent parler puisque c’était un tracé stratégique de commerce et d’aventure!
C’était donc un peu un rêve pour moi d’y mettre les pieds…

IMG_1190

Et pour couronner le tout, arriver au bout de la courte portion conservée à Hakone, les nuages se sont un peu dissipés à l’horizon, laissant apparaître le Fuji comme un géant qu’il est… (très discret mais bien présent sur la photo)

IMG_1197

Une fois rentré à l’hôtel, c’est un bon bain thermal qui m’attend!!! Ça fait un bien fou, et le Yukata (kimono en coton) que l’on me fournit à l’auberge me donne encore plus l’impression d’être un samouraï 400ans plus tôt…

IMG_1220

Retour en haut