29

juil

2010

Le bout du Japon…

By Loris. Posted in Hokkaido, voyage | 1 Comment »

Wakkanai est probablement au Japon ce que Ushuaia est à l’Amérique Latine. C’est la dernière ville au Nord de Hokkaido et donc la ville la plus au Nord de l’archipel qui s’étend sur plus de 1000km.

IMG_1568

On est plus proche de la Russie que de Tokyo puisque l’île de Sakhaline n’est qu’à une cinquantaine de kilomètres. C’est d’ailleurs assez amusant car tous les panneaux de signalétique routière ainsi que pas mal d’autres marquages sont en japonais, anglais et russe!

IMG_1574

Sur un trajet de 3h30, mon train a eu… 3h30 de retard a cause des intempéries. Ce qui a donc considérablement limité mes possibilités sur place. Je suis arrivé à 16h au lieu de 12h40…

J’ai eu la chance de trouver une chambre d’hôtel pas chère située littéralement derrière la porte de la gare et je saute dans l’un des rares bus qui mène jusqu’au Cap Soya, le point le plus le plus septentrional du Japon. Le Soleil n’était pas au rendez-vous mais une ambiance forte reignait sur place et dans mon cœur.

IMG_1555

Sur place les minutes sont comptées car c’est soit 30mn, soit 3h30mn avant le bus suivant (4 par jour…). Heureusement les activités sur place sont limitées, la principale étant la traditionnelle photo commémorative.

IMG_1550

Je dois avouer que j’étais très ému sur le moment. C’est toute une symbolique puisqu’il se trouve que par hasard, la dernière étape de mon aventure au Japon (il me reste encore un mois sur place, mais je retourne avec Coralie dans des lieux que j’ai déjà visité) est aussi la dernière ville du pays.

IMG_1560

Le Japon est probablement l’une des choses les plus intenses que j’ai vécu. J’ai non seulement effectué un voyage physique, mais aussi et surtout un voyage spirituel. Seul avec moi même je suis passé par tous les états psychologiques possibles. J’ai appris énormément sur moi même, sur mon passé et même sur mon futur.

J’ai trouvé des réponses à des questions que je me posais. J’ai trouvé des réponses à des questions que je n’avais jamais imaginées et j’ai aussi trouvé de nouvelles questions dont il va me falloir trouver les réponses…

IMG_1562

Il me reste encore beaucoup de choses à explorer, à travers le monde, dans ma vie professionnelle ou encore ma vie personnelle… Ça n’est pas une fin, c’est juste une nouvelle étape de franchie!

Même si je ne devrais pas faire ça à travers un blog, je voulais juste remercier Coralie pour son soutien et son amour! Dans une semaine nous serons réunis et je compte bien passer les plus belles vacances de notre vie!!

Retour en haut

28

juil

2010

Les champs de lavande de Furano

By Loris. Posted in Hokkaido, visites | No Comments »

Furano est une ville qui se trouve au centre de Hokkaido. Elle est célèbre pour ses champs de lavande et ses paysages qui ne sont pas sans rappeler l’Europe.

IMG_5595

A peine arrivé sur place, je file à la ferme Tomita qui est le haut lieu de culture de lavande de la région que l’on voit dans tout les catalogues touristiques.

IMG_5601

Je pense que je suis juste un poil en retard sur la floraison, la lavande est juste sur le déclin. Mais l’endroit garde un charme certain malgré les hordes de touristes qui y viennent.

IMG_1531

Vraiment populaire, on vient même y faire ses photos de mariage…

IMG_5607

Les bus étant comme souvent très mal fichus, je saigne à blanc mon budget quotidien et m’offre un taxi plutôt que de perdre 2h à attendre.

Je vais visiter la fabrique de fromage qui s’est avérée être plus un magasin qu’une usine (même si le fromage est fabriqué ici, on met plus de ressources à nous le vendre qu’à nous l’expliquer). La petite représentation de Heidi faisant le fromage avec son grand-père m’a bien fait rire. Il faut savoir que Heidi est extrêmement populaire au Japon et que le voyage de rêve en Suisse de la majorité des japonais inclut une visite dans le village de Heidi. (en ce moment ils essayent aussi d’éviter le Glacier Express, mais c’est une autre histoire…)

IMG_1536

J’ai pu y déguster un fromage… noir! Un peu surprenant, à base d’encre de seiche, ce fromage s’est avéré très bon!

IMG_1539

En dehors de ça, l’endroit m’a un peu déçu…

J’ai eu très peur hier en prévoyant ma journée car j’ai appris que se déroulait un festival exactement aujourd’hui. Et qui dit festival dit affluence et peu de chambres disponibles. J’ai trouvé un lit dans une auberge de jeunesse et plutôt que d’aller voir le festival le soir: j’y ai participé!

IMG_1545

Le « festival du nombril » tient ses origines du fait que la ville de Furano est exactement au centre de Hokkaido. On nous a donc peint le ventre avec un visage et muni d’un grand chapeau puis on a déambulé en ville en dansant. Vraiment une belle expérience et un très beau souvenir!

IMG_1544

Retour en haut

On est en droit de se poser la question tellement l’activité de cette ville semble se tourner autour de la bière… Bien entendu, la 5ème ville du pays et chef-lieu de Hokkaido a bien d’autres centres d’intérêt mais de ce que j’en ai vu durant ma petite journée, c’est bien la bière qui occupe les esprits!

IMG_1514

Le musée de la bière Sapporo est le seul musée de ce genre au Japon, il est gratuit et se situe dans la première usine de bière Sapporo. Il présente bien entendu le processus de fabrication de la bière mais aussi l’historique de la marque. Peu d’infos sont affichées en anglais mais on vous prête à l’entrée une brochure détaillée et traduite de toute l’exposition.

J’ai appris qu’avant la guerre, les trois plus grandes marques de bière que sont Sapporo, Yebisu et Asahi faisaient toutes partie de la brasserie Sapporo. Suite à la création de lois anti-monopole, Sapporo a conservé Yebisu mais à revendu Asahi. Aujorud’hui ce sont probablement les deux plus gros concurrents du pays en termes de boissons (soft drinks ou bière). Intéressant de se trouver dans un pays qui ne connait pas l’omniprésence de la Coca-Cola Company…

IMG_1506

La brasserie aurait du être fondée à Tokyo, mais dans le but d’inciter les japonais à « coloniser » le Nord, beaucoup d’industries furent installées à Sapporo, région fraîche qui se prête par ailleurs bien à la production de bière!

IMG_1512

Une partie qui a beaucoup intéressé mon œil de graphiste a été celles concernant les publicités, panneaux promotionnels et packagings.

IMG_1513

La toute première canette en alu de bière Sapporo n’avait pas les ouvertures des canettes modernes, il fallait l’ouvrir… avec un ouvre boîte. J’imagine pas les dégâts après quelques verres d’ouvrir une bière sans s’ouvrir les doigts…

IMG_1515

Diverses publicités télé étaient diffusées, la pub japonaise étant particulièrement divertissante (et c’est que le prénom), je me suis fait un plaisir de tout regarder!

IMG_1521

On a un peu l’impression de se transformer en bière… N’est-ce qu’une impression?!

IMG_1523

A la fin du musée, toutes ces images donnent un peu soif… C’est donc le moment idéal pour une petite dégustation!! Soit une bière de votre choix pour 200¥, soit trois différentes pour 400¥. Des petits biscuits d’apéro sont offert avec. Ça plus le wifi gratuit, j’ai passé un bon moment assis à ma table! :-)

IMG_1525

Il faut aussi savoir que durant tout l’été, un grand parc au centre ville qui s’étale sur plusieurs kilomètres entre deux rues parallèles est transformé en « beer-garden ». Les brasseries s’étalent les unes à côté des autres pour le plus grand plaisir des habitants de Sapporo qui s’y retrouvent entre amis pour boire un verre. je m’y serai bien installé un moment mais la pluie m’a plutôt incité à aller me prendre un cappuccino qu’une bière fraîche…

IMG_1527

Mais tout le monde n’est pas aussi douillet que moi apparemment!!

IMG_1526

Je serai de retour dans quelques jours avant de prendre l’avion pour Tokyo, je compte bien y revenir si le soleil est de la partie!!

Retour en haut

27

juil

2010

Le parc national de Toya

By Loris. Posted in Hokkaido, musée | No Comments »

Au Sud de Hokkaido se trouve le lac Toya formé par une caldeira de cette région à l’activité volcanique très présente.

En effet, la dernière éruption date de 2000 et celle qui a eu lieu en 1944 n’a eu comme conséquence que le « simple fait » de faire pousser une nouvelle montagne dans le paysage!

IMG_5568

Comme toutes les régions non desservies par le train (on arrive en train à la gare de Toya mais on doit prendre le bus pour se rendre à Toyako-Onsen, au bord du lac Toya) c’est un peu la misère pour se déplacer. Les bus japonais ne sont strictement jamais à l’heure contrairement aux trains et la fréquence varie entre un par heure et 4 par jour…

J’arrive néanmoins à destination et trouve une confortable et économique chambre d’hôtel.

Je file de suite au centre des visiteurs du parc qui nous renseigne gratuitement sur la région et surtout au musée volcanologique qui en fait partie (l’entrée au musée est payante en revanche, 600¥).

IMG_1483

On y apprend l’histoire du volcan qui est apparemment tellement routinier que depuis le début du siècle passé, les villes alentours ont pu être évacuées complètement dès le début des « symptômes » d’une éruption. On nous dit « le volcan ne ment jamais » ce qui permet de prévoir plus ou moins les éruptions. Pas mal de méthodes de volcanologie modernes sont issues des premières études du volcan.

Un film explique dans les détails (et en anglais sur demande d’un casque audio!) l’histoire du volcan. Les films de l’éruption de 2000 ou l’on voit clairement des pluies de rochers détruire les bâtiments ou les rails de trains déformés par les mouvements de la terre sont particulièrement impressionnants.

IMG_1482

Après la visite du musée, je prend le dernier bus (à 16h!!!!) pour me rendre au Showa Shinzan (littéralement Nouveau mont Showa) un volcan dont la formation date… de 1944! C’est quand même bizarre de se dire que le volcan que j’ai sous les yeux est plus jeune que… mon grand-père. (que je sale au passage: n’ayant pas internet, ma maman lui imprime régulièrement les nouveaux articles).

IMG_5565

Il n’est pas possible de l’escalader malheureusement. C’est compréhensible quand on voit les émissions de gaz, mais j’aurais bien aimé défier cette jeune montagne!

Ensuite je me rend au sommet du mont Usu, le volcan principal de la région. La montée en téléphérique est un peu chère, mais la vue de son sommet sur le lac et les alentours est splendide.

IMG_5573

Il est possible de se promener un peu autour du sommet (mais pas d’y monter). En revanche, aucun chemin de va depuis le départ du téléphérique ou depuis Toyako-Onsen jusqu’ici, c’est bien dommage.

IMG_5576

Vu que les bus ont des horaires de poste de campagne et que j’ai pas vraiment envie de m’offrir un taxi, je rentre à pied au bord du lac pour une petite marche de quelques kilomètres.

IMG_5583

Le lac Toya se voit animé durant tout l’été d’un feu d’artifice quotidien! J’enfile donc le yukata (kimono léger en coton) fourni à l’hôtel et vais m’installer au bord de l’eau pour voir ça.

IMG_1495

Ceux qui ont déjà fait des photos de feux d’artifices savent ce que ça rend: pas grand chose. Je vous laisse donc imaginer des explosions multicolores au dessus d’un lac paisible. Vraiment splendide! Certains explosaient à même l’eau, vraiment magnifique.

Je note quand même un peu d’ironie… C’est un parc national et on nous interdit de ramasser la moindre fleur ou de tuer le moindre insecte mais on fait exploser des fusées au dessus de l’eau…

Enfin bon… Au moins c’était joli et j’ai bien rigolé en voyant quelques personnes se retourner deux fois pour s’assurer qu’elles avaient bien vu un gaijin en yukata…

Retour en haut

25

juil

2010

Hakodate

By Loris. Posted in Hokkaido | No Comments »

Hakodate est ma première étape sur Hokkaido, la plus septentrionale des îles nippones. Et comme Aomori hier, c’est plus une visite sympathique que impressionnante.

IMG_5528

La ville disposait d’un fort avec un plan en étoile. Evidemment, le meilleur moyen de le voir est de grimper en haut de la tour voisine. Mais je trouvais que 860¥ étaient un peu cher payer pour un aller retour en ascenseur (qui plus est dans une tour très laide) alors j’ai fait mon pingre et me suis simplement promené dans le parc…

IMG_5521

Hakodate est réputée pour disposer de l’une des plus belles vues nocturnes au monde du haut du mont Hakodate et de nuit. J’en ai donc pris le chemin en fin de journée.

IMG_5551

La vue est impressionnante car le mont se trouve sur une péninsule au bout de la ville, on la voit donc entourée par la mer.

IMG_5525

Le coucher de soleil est un moment agréable même si il apporte beaucoup de visiteurs…

IMG_5556

On se trouve dans le Nord, il n’y a pas de doutes: c’est la première fois depuis des semaines… que j’ai eu froid!

IMG_5541

Pas de chance pour la vue de la ville de nuit: un brouillard la recouvre désormais mais offre une vue magique.

IMG_5532

Retour en haut