12

juil

2010

Le château de Hikone

By Loris. Posted in château, jardins, Kansai | No Comments »

En grand passionné de châteaux japonais, il y a une série à côté de laquelle je ne peux pas passer à côté: les quatre châteaux médiévaux classés trésor nationaux: Himeji (le plus connu), Inuyama (non loin de Nagoya), Matsumoto (ma prochaine destination) et Hikone: ma visite du jour!

IMG_1174

C’est un petit château mais qui surprend de par son architecture. Les volutes aux fenêtres sont beaucoup plus raffinées (même si, perso, j’aime moins) que celles de la majorité des châteaux.

IMG_5043

Sans parler du fait que son statut de trésor national garantit une authenticité sans égal! Le château est âgé de 400 ans et a été bâti suite à la bataille de Sekigahara en 1600. La plaine se Sekigahara se situe à un jet de pierre de Hikone.

IMG_1175

Comme souvent, c’est du haut d’une colline qu’il se dresse. Comme Hikone se trouve au bord du lac Biwa (le plus grand lac du Japon, au Nord-Est de Kyoto) il a un caractère un peu spécial. Malheureusement toutes les fenêtres du dernier étage du donjon sont grillagées… Presque impossible de prendre de photos (en tout cas aucun plaisir).

IMG_5047

Un billet combiné permet de visiter le musée du château ainsi qu’un jardin situé aux pieds de la colline.

IMG_5062

Dans le jardin, on peut s’installer dans la petite maison de thé et déguster un thé vert tout en regardant le jardin d’un côté et le château dominant de l’autre. Un moment d’éternité!

IMG_1180

Le musée, bien qu’un peu léger comparé à certains autres que j’ai pu voir, présente des armures assez impressionnantes! Le clan Ii qui occupait la région était connu pour ses armures recouvertes de laque rouge. C’est sur qu’on aurait moyennement envie de se retrouver face à cela sur un champ de bataille…

IMG_1182

Retour en haut

…et peut être même du Japon! En tout cas c’est mon avis.

Ce temple situé non loin du Kinkaku-ji dispose d’un jardin sec très populaire et magnifique.

IMG_4869

Aucune signification ne lui a été donnée. Chacun peut s’asseoir sur la petite terrasse qui le borde et méditer sur sa signification.

IMG_4882

Il est composé de 15 pierres de tailles différentes et l’une des subtilités est que quelque soit l’endroit ou on se place, il est impossible de toutes les voir en même temps.

IMG_4861

Sur l’arrière et les côtés, c’est un jardin humide que l’on peut observer. Même si cette partie reste dans l’ombre du jardin sec, c’est un bal endroit à voir.

IMG_1064

N’ayant pas été vraiment gâte par le temps, voici une visite de plus que j’ai fait sous la pluie. Ça reste un de mes endroits préférés à Kyoto.

IMG_1072

PS: si vous êtes sous Mac OSX Leopard et plus, vous trouverez une photo de ce jardin dans les fonds d’écran par défaut. Trop geek ce jardin! ;-)

Retour en haut

Le Shukkei-en est un jardin traditionnel japonais qui a pour ambition de jouer avec les perspectives et les dimensions pour reproduire un monde miniature. Il s’agit d’une visite très plaisante au cœur de Hiroshima.

IMG_4503

Il a bien entendu été détruit par la bombe atomique puisqu’il n’était qu’à quelques centaines de mètres de l’épicentre mais été reconstruit au plus fidèle.

IMG_4475

On y trouve aussi toute une faune assez surprenante. En plus des habituels carpes de l’étang, des araignées d’eau et des tortues, on croise des crabes terrestres par dizaines et Reto m’a même dit qu’il y avait vu un serpent lors de sa visite.

IMG_4483

La petite visite laisse vagabonder son esprit et ses yeux dans ce monde qui se veut miniature…

IMG_4491

C’est une visite que je n’avais pas pu faire en mars car en cette saison le jardin ferme plus tôt et je ne regrette pas d’être revenu pour le voir!

IMG_4522

Retour en haut

Aujourd’hui, après avoir rejoint mon ami Reto à Kobe, nous nous sommes rendu un peu tardivement dans la petite ville d’Okayama. Ce n’est pas une ville particulièrement importante, mais c’est de là que part la seule ligne de train qui relie Shikoku au reste du Japon.

IMG_4099

Comme il était déjà tard, nous n’avons pas visité grand chose mis à part le Koraku-en, considéré comme l’un des trois plus beaux jardins du pays.

IMG_4115

A mon sens, je l’ai trouvé moins charmant que le Suizenji-koen de Kumamoto, mais néanmoins digne d’intérêt.

IMG_4124

Il était trop tard pour visiter le château de Okayama, mais étant, comme bon nombre de châteaux japonais, une reconstruction en béton armé, il était tout aussi beau de l’extérieur de toute manière puisqu’une réplique n’a que peu d’intérêt à l’intérieur.

IMG_4112

A noter qu’il s’agit du château du « Corbeau Noir », en concurrence directe avec Himeji « le Héron Blanc« .

Retour en haut

Mardi matin j’ai traversé de très bonne heure l’île de Kyushu d’Est en Ouest pour arriver à Kumamoto. La météo m’avait un peu découragé pour aller me promener sur le mont Aso (Aso-san) devant lequel je suis passé en train.

J’ai déjà visité Kumamoto en avril, vous vous en souvenez peut-être. Mais nous avions juste eu le temps de voir le splendide château. J’ai donc fait le reste aujourd’hui, la majeure partie du temps sur une pluie un peu tristounette qui a fini par disparaitre.

IMG_0586

Après avoir déposé ma lourde valise à l’auberge de jeunesse située à côté de la gare, je pars visiter le Suizenji-Koen, un grand jardin établi il y a presque 400 ans dans le but de symboliser la route de Tokaido. La route de Tokaido était un chemin reliant l’ancienne capitale Kyoto à la nouvelle Edo (actuelle Tokyo). Là aussi, si vous êtes un lecteur assidu, vous vous souvenez que j’y avais fait quelques pas en mars.

IMG_0583

Le Fuji-san miniature laisse une étonnante impression de sérénité.

IMG_0582

L’étang est comme souvent rempli de carpes japonaises et on se plait à se perdre dans le jeu des proportions de ce petit paysages.

IMG_0584

Complètement hors sujet, mais c’est une journée ou je suis vraiment ravi de mon petit appareil photo car sous un parapluie, faire des photos avec un réflex révèle de l’acrobatie!

IMG_0605

En tout cas voici une visite qui me ramène aux premiers jours de mon voyage, quand j’étais autour du Fuji-san.

Après mon repas, ayant déjà visité le château, je me dirige vers le musée d’art Shimada que je me réjouissais de visiter car il présente des travaux et des œuvres de Miyamoto Musashi lui même. Manque de bol, si le Lonely Planet m’indiquait la fermeture hebdomadaire pour mercredi, c’est bien le mardi (aujourd’hui) qu’il ferme…

Musashi était un maître de sabre incontesté. On se souvient de son duel contre Sasaki Kojiro sur l’île de Ganryu que j’avais visitée en mars. (c’est décidément un résumé de mon voyage cette journée ;-) )

Il faut savoir que Musashi a fini sa vie à Kumamoto et c’est dans les montagnes environnantes qu’il s’est isolé dans un grotte pendant plusieurs mois pour rédiger le Gorin no Sho (traité des cinq roues). La grotte est un peu trop excentrée pour que je fasse la visite.

IMG_3683

Alors que je feuillette un peu le Lonely Planet (je ne lui en veux pas, il me rend tellement de services) devant la porte fermée du musée, un jeune homme m’aborde et entame la discussion. Lui disant ou je souhaite me diriger, il me propose de me déposer en voiture avec ses amis. Charmant!

Ma deuxième visite de la journée sera donc l’Hosokawa Gyoubutei, une ancienne maison de samouraï œuvrant pour le compte du château de Kumamoto.

IMG_3686

Ce fut une agréable surprise. A l’abri de la pluie dans une ambiance centenaire, je me promène dans cette bâtisse étendue.

IMG_3689

On m’aurait proposé d’y passer la nuit, j’aurais accepté sans réfléchir. Son éloignement du centre et sa concurrence avec le château en font un endroit peu visité et paisible.

IMG_3687

Je me suis assis sur l’un de corridors extérieur pendant un bon moment, juste à regarder la pluie tomber, méditer un peu et même gribouiller un peu dans mon carnet de croquis…

IMG_3693

Après avoir longé les murs du château et être revenu dans le centre, je retombe dans le Japon moderne, pas moyen de se tromper…

IMG_3697

Content d’être revenu à Kumamoto, même si j’aurais bien aimé voir les choses relatives à la vie de Musashi…

Retour en haut

6

juin

2010

Nagasaki

By Loris. Posted in jardins, Kyushu, musée, rencontres, visites | 4 Comments »

À l’extrême Ouest de Kyushu (et donc du Japon) se troue la charmante ville de Nagasaki qui fut mon excursion du jour. J’ai eu la chance d’y aller en la présence de deux guides « débutantes » qui nous ont proposé, à Marion et à moi, de leur servir de cobaye pour un tour accompagné! Comment refuser?!

IMG_3397

La visite a commencé par un tour au Clover Garden, ancienne propriété d’un homme d’affaire Ecossais immigré au Japon et ayant été une figure de la restauration Meiji (alentours de 1867).

IMG_3414

C’est donc une promenade qui se fait dans une atmosphère très occidentale. Mais le jardin est splendide et on se plait à flâner entre les maisons de style colonial.

IMG_3456

Juste en dessous du Clover Garden se trouve une église catholique du Oura, déclarée monument national. Il faut savoir que Nagasaki est la ville au Japon qui rassemble la plus grande proportion de catholiques: 20% de la population (contre 1% en moyenne dans le reste du pays). Pour des européens, pas grand chose d’intéressant si ce n’est l’histoire du lieu. Le christianisme ayant été interdit par le gouvernement, vous vous doutez que la première ville chrétienne du pays a du en voir de toutes les couleurs.

IMG_3462

Pour le repas de midi, on s’arrête à Chinatown pour déguster l’une des spécialités locales puisque la Chinatown de Nagasaki est relativement importante.

Après le repas, on se dirige sous un soleil de plomb vers le Nord de la ville: l’épicentre de la bombe atomique qui a ravagé la ville le 9 août 1945, trois jour après le bombardement de Hiroshima. Nous visitons le musée de la paix.

IMG_3477

Comme a Hiroshima, le musée est très instructif et très démoralisant. Il est peut être un peu moins déprimant que celui de Hiroshima mais il est aussi plus court. Peut être plus « ludique », difficile de juger sur un sujet aussi sensible. En tout cas ce n’est pas une visite de perdue.

IMG_0363

On y trouve des informations sur le bombardement même de la ville et bien entendu sur les conséquences… Des objets et des photos d’époque ainsi que de nombreux témoignages. La bombe qui a explosé au dessus de Nagasaki était plus puissante que celle de Hiroshima, mais la géographie montagneuse de Nagasaki a « minimisé » les dégâts.

IMG_0364

Une fois le musée visité, nous nous dirigeons vers l’épicentre du bombardement dominé par une colonne de pierre noire.

IMG_3485

Sur le côté de la dalle est indiqué le nombre de victimes de la bombe. La moitié des victimes sont mortes instantanément, les autres sont décédées des suites de brûlures ou de maladies liées à la radioactivité… A savoir que ce nombre est mis à jour chaque année. L’an dernier encore 300 personnes sont décédées de maladies causées par le bombardement atomique de 1945.

IMG_3489

Un peu plus loin se trouve le parc de la paix. A son extrémité se trouve une gigantesque statue de bronze symbolisant la paix et l’abolition de l’armement nucléaire.

IMG_3514

On y dépose aussi une grue de papier, toujours symbole de la paix.

IMG_3505

Nous les avions fabriquées dans le train en venant. Une petite séance très sympathique d’origami qui fait passer le temps pour les 2 heures de train! Bien sûr nous n’en avions qu’une seule par personne, nous les avons ajoutées aux milliers déjà présentes.

IMG_0352

Le parc est très beau et très paisible. Avec le temps qu’il faisait, il s’en est fallu de peu pour que je me jette dans l’une des fontaines!

IMG_3519

Et il est déjà temps pour nous de reprendre le chemin de la maison. Sans oublier bien entendu d’acheter un Castilla, cake introduit par les Portugais et désormais spécialité de la ville.

IMG_0375

Merci à Nakamura-san et Ogawa-san de nous avoir accompagné et guidés tout au long de cette visite! Mais ne les dérangeons pas, elles semblent concentrées à fabriquer des grues…

IMG_0346

Retour en haut