8

juil

2010

Les dunes de Tottori

By Loris. Posted in Ouest de Honshu | No Comments »

Peu de gens le savent (moi inclus jusqu’à il y a quelques semaines) mais on peut marcher sur de géantes dunes au Japon!

IMG_4714

Au Nord de la ville de Tottori dans la préfecture du même nom se trouve une zone de quelques kilomètres carrés en bord de mer recouverte de sable. La plus grande des dunes culmine à 43m au dessus de la mer en contrebas.

IMG_4724

C’est vraiment surprenant comme endroit et on a de la peine à se croire au Japon, surtout quand on tombe face à deux chameaux!

IMG_4703

J’étais ravi d’ôter pour une fois mes baskets et de mettre les pieds dans le sable (un peu trop) chaud!

IMG_1022

Un homme faisait voler un planeur radio-commandé tout en essayant de lui faire suivre un rapace qui jouait dans les mêmes vents marins.

IMG_4761

La descente à pieds d’une dune est un des moments les plus jouissifs qui existe. Le plaisir n’est pas gâché par la vue que l’on a en bas et le plaisir de marcher sur la plage.

IMG_4749

Bien-sûr, après il faut remonter tout ça! Mais une petite sieste dans le sable compensera bien cette petite montée!

Retour en haut

Le coucher de soleil sur le Lac Shinji est apparemment très réputé à Matsue, donc pas question de la manquer!

IMG_4675

Je ne suis pas un grand fan de photos de coucher de soleil que je trouve souvent kitsch et surfaites, mais je dois avouer que ce soir j’y ai trouvé un petit plaisir coupable.

IMG_4657

J’ai joué avec mon appareil photo au bord du lac et ne regrette définitivement pas cette sortie photo!

IMG_4681

Retour en haut

6

juil

2010

Matsue

By Loris. Posted in château, Ouest de Honshu, visites | No Comments »

Matsue est une ville située à l’extrémité d’un lac (le Shinji-ko) et organisée autour d’une rivière avec d’un côté une forteresse et la vieille ville et de l’autre les quartiers d’affaires et la gare. J’ai l’impression de me retrouver à Genève! ;-)

Plus sérieusement, en dehors de la beauté du lac (qui aura le droit à mon article rien que pour lui un peu plus tard, pas de jaloux), le principal intérêt de cette petite ville est son château d’origine.

IMG_4605

En effet, si les bâtiments de l’enceinte ont été reconstruits récemment, le donjon n’ayant jamais été touché par les guerres, il s’agit de la construction d’origine. Et vous savez à quel point j’aime les châteaux japonais!

IMG_4634

Comme souvent, l’intérieur présente des pièces d’époque dont de très belles armures. Mais cette fois pas question de les enfiler! Du sommet on peut voir l’ensemble de la ville et les alentours ainsi que le lac.

IMG_4635

Après le château de Himeji, il s’agirait du plus haut château d’origine existant. Cependant, il n’est pas classé comme trésor national, seuls Himeji, Inuyama, Hikone et Matsumoto le sont, j’imagine que c’est du au fait que l’intégralité des bâtiments de ces quatre là est d’origine.

Derrière le château se trouve le Buke Yashiki, une maison de samouraï de classe moyenne.

IMG_4647

Cela permet de voir dans quel type de maison vivait la famille d’un homme de la plus haute classe sociale de l’époque (les autres étant les marchands, les paysans et les nobles si je ne m’abuse).

IMG_4643

Une visite intéressante même si contrairement à la maison de samouraï que j’ai visitée à Kumamoto, on ne peut la voir que de l’extérieur.

IMG_1005

Les environs regorgent aussi de musées d’art célèbres que j’aurais souhaité visité mais l’un est un peu compliqué à visiter en train (que quelques trains par heure et il faut attraper un bus ensuite) et l’autre était tout simplement fermé…

Il faut aussi savoir qu’en tant qu’étranger on dispose d’une réduction de 50% sur un grand nombre de visites de la ville, ce qui n’enlève rien au plaisir de ces diverses visites!

Retour en haut

Aujourd’hui je débute mon voyage sur la côte San-In (dans la partie inférieure de Honshu au Nord de San-Yo qui elle va grosso-modo de Osaka à Shimonoseki en passant par Hiroshima) par la petite ville de Izumo.

IMG_4526

Il s’agirait d’une petite ville de campagne assez commune si elle n’accueillait pas en son sein le plus important et le plus ancien sanctuaire Shintô du Japon. L’Izumo Taisha serait âgé de 1500 ans et on dit que tous les esprits shintô s’y retrouvent chaque année.

IMG_4550

Malheureusement ce qu’on ne dit pas… c’est qu’il est actuellement en rénovations. La plus grande partie des bâtiments est donc cachée sous des belles et grosses bâches grises. Ça casse un peu le charme du lieu qui reste néanmoins imposant!

IMG_4533

Une des particularité de ce sanctuaire sont les gigantesques cordes en blé tressé suspendues à l’entrée. On espère qu’elles sont bien accrochées…

IMG_4538

Si on arrive à jeter une pièce et la faire tenir dans la corde, notre vœu sera exaucé! Après quelques essais et quelques courses pour retrouver ma pièce de 5¥ au sol, j’ai réussi à l’insérer dans la corde! :-)

IMG_4600

On peut aussi voir que c’est un sanctuaire très fréquenté en voyant les tablettes de prières accrochées par les visiteurs… J’y ai même rencontré un homme qui est venu ici depuis Tokyo pour 2 jours juste pour visiter le sanctuaire.

IMG_4548

A environ 10km du sanctuaire se trouve le cap Hi no Misaki qui offre un splendide panorama!

IMG_4581

Son phare serait le plus haut du Japon d’une hauteur de 43m (c’est ce qu’on m’a dit, je ne sais pas s’il y en a de plus haut). On peut y gravir les 160 et quelques marches pour admirer la vue depuis le sommet!

IMG_4594

Et j’ai de la chance, le ciel est découvert aujourd’hui!

IMG_4568

Dernière petit détail au sujet d’Izumo. En japonais cela s’écrit 出雲, le second kanji est simplement celui du nuage: kumo! Je suis donc un peu chez moi…

IMG_4525

Retour en haut

Aujourd’hui, après avoir rejoint mon ami Reto à Kobe, nous nous sommes rendu un peu tardivement dans la petite ville d’Okayama. Ce n’est pas une ville particulièrement importante, mais c’est de là que part la seule ligne de train qui relie Shikoku au reste du Japon.

IMG_4099

Comme il était déjà tard, nous n’avons pas visité grand chose mis à part le Koraku-en, considéré comme l’un des trois plus beaux jardins du pays.

IMG_4115

A mon sens, je l’ai trouvé moins charmant que le Suizenji-koen de Kumamoto, mais néanmoins digne d’intérêt.

IMG_4124

Il était trop tard pour visiter le château de Okayama, mais étant, comme bon nombre de châteaux japonais, une reconstruction en béton armé, il était tout aussi beau de l’extérieur de toute manière puisqu’une réplique n’a que peu d’intérêt à l’intérieur.

IMG_4112

A noter qu’il s’agit du château du « Corbeau Noir », en concurrence directe avec Himeji « le Héron Blanc« .

Retour en haut

C’était la bonne nouvelle en débarquant hier soir à Shimonoseki, petite ville à l’extrême Ouest de Honshu. En quelques minutes de bateau, on peut atteindre la petite ile de Ganryu, lieu d’un fameux duel de sabre il y a 400 ans…

IMG_2235

C’est en effet à cet endroit précis qu’eu lieu le duel final entre Sasaki Kojiro et Miyamoto Musashi, réputé être le plus grand sabreur de l’histoire. Ce sont des personnages historiques, même si au fil des siècles leurs histoires ont probablement été romancées bien des fois.
Selon la légende, Musashi a vaincu son rival en sa battant avec un sabre de bois taillé dans une rame sur le bateau même qui l’emmena sur l’île.

IMG_2236

Pour un fan de Musashi et un grand amateur du monde des samouraïs, pouvoir visiter l’endroit est une très chouette surprise! Alors, bien entendu, il n’y a pas grand chose à voir si ce n’est une très belle statue des deux guerriers et une parque en bois posée à même la plage. Mais ça reste un moment agréable.

IMG_2239

L’île est en partie artificielle et on se demande vraiment ce qui est naturel et ce qui est construit par l’homme. Cela reste un très beau point de vue sur la baie et le pont qui relie Honshu à Kyushu. Si vous aimez les bateaux, le ballet des cargos et des remorqueurs ainsi que les nombreux pêcheurs de l’île sont aussi sympathique a observer.

IMG_2228

La version la plus célèbre de l’histoire de Musashi est contée dans le roman « La Pierre et le Sabre » de Eiji Yoshikawa, c’est un bouquin que je recommande chaudement si vous vous intéressez à cette époque, au bushido ou à l’histoire de Musashi.

Le mangaka Takehiko Inoue s’est inspiré du roman pour dessiner sa propre version de sa main de maître: « Vagabond » chez Tonkam. Cet auteur est probablement le dessinateur le plus talentueux du moment, ses planches, spécialement celles en couleurs, sont d’une beauté à rendre vert le premier réfractaire au manga (« c’est mal dessiné, c’est bête et c’est violent »). Jetez-y un coup d’œil si vous tombez dessus, c’est une œuvre magistrale.

Le trajet sur l’île prend une dizaine de minutes et vous coutera 800¥. il est bien entendu clair que ai vous n’avez aucun intérêt à l’histoire de Musashi et Kojiro, c’est une visite à éviter puisque la seule chose à faire d’autre sur l’île (sauf si vous avez votre matériel de pèche) c’est aller aux toilettes!

Retour en haut

Sur la route de Shimonoseki à l’extrême ouest de Honshu, je fais un arrêt de quelques heures dans la ville de Iwakuni pour voir le Kintai-kyo un ancien pont à cinq arches.
Spéciale dédicace à Clem, un pont pour toi!

IMG_2183

Si le pont n’est pas l’original (cette fois ce n’est pas les guerres mais les crues qui ont eu raison de lui) l’ouvrage reste magnifique. On a l’impression qu’on va y voir traverser des geishas, des palanquins ou des samouraïs en chapeau de vannerie.

IMG_2217

En haut de la colline se dresse l’Iwakuni-jo, un autre château médiéval. La aussi ça n’est pas l’original, mais tout comme celui de Hiroshima ou d’Osaka: de loin on ne voit pas la différence.

IMG_2172

L’histoire de ce château est un peu comique. A l’origine, il avait été construit à l’emplacement ou il se trouve actuellement. Quelques années plus tard son seigneur s’est rendu compte qu’un château en haut d’une colline n’était finalement pas si pratique et l’a fait reconstruire à son pied. L’histoire du Japon étant une histoire guerrière (on pense toujours à la guerre mondiale, mais avant cela beaucoup de monuments ont subi des guerres « de samouraï », si je peux le dire comme ça), il a été ensuite détruit.
Dans les années 50, l’état Japonais a entrepris la reconstruction de châteaux médiévaux (en béton armé cette fois) à travers le pays. Et à Iwakuni on a décidé de le reconstruire en haut de la colline, à un endroit moins stratégique mais tellement plus photogénique. Et contrairement aux samouraïs d’autrefois, les touristes d’aujourd’hui peuvent prendre le téléphérique…

IMG_2196

Une fois de plus, les cerisiers sont en fleurs, et ça donne à l’endroit un charme incroyable. On se croirait dans une estampe.

IMG_2214

La preuve que les gens aiment ça, les berges de la rivière étaient couvertes de grandes bâches pour pique-niquer. Il faut avouer qu’un petit repas, à l’ombre des cerisiers en fleurs, au bord de l’eau, à contempler le pont, est un spectacle qui vaut toutes les terrasses du monde…

IMG_2206

Enfin, je dis ça, mais pour moi le « best spot ever » c’est à la Perle du Lac à Genève, devant le musée des sciences à contempler le lac et les montagnes… Je m’emporte… La nostalgie d’un picnic entre amis à la maison… ;-)

Retour en haut